Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Eau larguée durant un incendie de forêt sous le Christ-Roi à Lens, en Valais, 19 avril 2017.
© OLIVIER MAIRE

météo

Avril a été le mois des contrastes météorologiques

Curieuse évolution durant le mois écoulé en Suisse, avec des températures qui ont battu un record dans la chaleur, puis qui ont chuté

Avril 2017 aura connu deux visages complètement opposés d'un point de vue météo. La première quinzaine d’avril a été caractérisée par des conditions bien ensoleillées et douces, tandis que que la seconde a vu de fortes gelées nocturnes et des chutes de neige jusqu’en plaine.

Globalement, ce mois d'avril qui se termine dimanche a présenté une température dépassant de 0,4 degré la norme 1981-2010, a indiqué Météosuisse ce week-end. Le mois a connu des précipitations déficitaires en Suisse romande, en Valais, en Engadine et au Sud des Alpes, et un ensoleillement excédentaire dans presque toute la Suisse, ajoute l'institut.

Des incendies, déjà, en avril

Conséquence de ce manque de pluie, des incendies se sont déclenchés vers la mi-avril localement au Nord des Alpes et en Engadine, ainsi qu'en plusieurs endroits au Sud des Alpes. Ce printemps se distingue aussi par un développement très précoce de la végétation, ce qui a eu pour effet de rendre les gelées de la fin du mois particulièrement dévastatrices.

A ce propos: La sécheresse provoque d’importants feux de forêts dans certains cantons

Le développement le plus précoce depuis 30 ans

D'après Météosuisse, le développement de la végétation printanière cette année fait partie de la plus précoce de la période de comparaison sur 30 ans 1981-2010. Les arbres fruitiers (cerisiers, poiriers et pommiers) ont fleuri avec une avance de l’ordre de 16 à 18 jours par rapport à la moyenne de la période de comparaison.

Pour certaines stations d’observation, il n’avait jamais été observé une floraison aussi précoce que cette année. Seule l’année 1990 avait comptabilisée davantage de records de précocité. Mais les gelées, principalement celles des 20 et 21 avril, ont par endroit interrompu brusquement cette évolution.

A ce sujet: Le gel a dévasté des cultures en Valais

Publicité
Publicité

La dernière vidéo suisse

Des gilets à 3000 francs pour l'armée suisse? Le débat divise le parlement

Le Conseil national a refusé de suivre l'avis du Conseil des Etats. Celui-ci voulait réduire de moitié la facture des nouveaux gilets de l'armée suisse. Il a été convaincu par les arguments du chef du DDPS, Guy Parmelin. La question reste donc en suspens.

Des gilets à 3000 francs pour l'armée suisse? Le débat divise le parlement

n/a