Plus de 230 000 signatures en quatre jours: la pétition lancée en ligne par l’Union syndicale suisse (USS) mobilise beaucoup de monde, surtout des femmes, mais aussi des hommes de tous les horizons. Intitulé «Pas touche aux rentes des femmes!», cet «appel urgent» revêt la forme d’une «lettre adressée à ces Messieurs du Conseil des Etats».