Le Conseil fédéral continue de construire, loi après loi, un mécanisme qui doit permettre au pays de passer un hiver serein, énergétiquement parlant. L’agression russe en Ukraine, les ratés des centrales nucléaires françaises, un été torride et des règles du marché de l’électricité dispendieuses font en effet planer des incertitudes sur l’approvisionnement de la Suisse durant la prochaine saison froide. Simonetta Sommaruga a ainsi annoncé ce mercredi devant la presse que le gouvernement a adopté une ordonnance assurant une réserve d’eau qui, le cas échéant, permettrait aux barrages concernés de produire l’énergie qui pourrait manquer au pays en fin d’hiver prochain. Cette annonce vient compléter celle de la semaine dernière: la Confédération avait rendu huit turbines à gaz disponibles, dans le canton d’Argovie, pour combler le manque de courant qui menace.