Les élections cantonales zurichoises approchent, signe avant-coureur de la fièvre des élections fédérales. Souvent perçu comme un premier ballon d’essai avant le grand rendez-vous national, le scrutin agendé en février 2023 sera ausculté dans tout le pays avec cette question – la même à Zurich qu’à Berne: la gauche pourra-t-elle conserver ses gains parlementaires acquis en 2019?