«J’ai retiré mon fils du foyer de Mancy pour le protéger. Au lieu de me soutenir, l’Etat m’a attaquée en justice et traitée de mauvaise mère.» Un mélange de colère et de déception transparaît dans la voix de Bertha Albuquerque, 56 ans, lorsqu’elle raconte son combat pour récupérer la curatelle de son fils autiste Anthony, aujourd’hui âgé de 19 ans, qui a séjourné de 2018 à 2019 dans le foyer spécialisé sur lequel le Temps a enquêté, révélant de graves dysfonctionnements.