«Devant les graves problèmes rencontrés lors du dépouillement» du second tour de l’élection au Conseil des Etats dans le canton de Fribourg, le PDC demande un recomptage des voix. Son candidat, le sortant Beat Vonlanthen, a été battu de peu par la PLR Johanna Gapany.

«Au vu de la gabegie constatée», le Parti démocrate-chrétien «s’interroge quant à la validité du processus électoral», a-t-il indiqué dans un communiqué diffusé dimanche soir. La proclamation des résultats de plusieurs communes a été retardée de plusieurs heures à cause d’un problème informatique.

Lire à ce propos: Johanna Gapany élue au bout du suspense

«Nous voulons des explications»

Vers 21h15, la Chancellerie du canton de Fribourg a finalement déclaré le président du PS, Christian Levrat, vainqueur du scrutin avec 38 337 suffrages. Le sénateur sortant a devancé la libérale-radicale de Bulle Johanna Gapany, qui a obtenu 31 122 voix, et Beat Vonlanthen, qui comptabilise 158 suffrages de moins que la Gruérienne.

«Nous voulons des explications de la chancellerie», a indiqué lundi à l’agence de presse Keystone-ATS Markus Bapst, coprésident du PDC cantonal. «Nous ne voulons pas imposer notre candidat (...) mais il faut restaurer la confiance dans le processus électoral», a-t-il précisé, soulignant que le parti veut un recomptage des voix. Un éventuel recours sera discuté jeudi soir par le comité directeur du parti centriste, a-t-il ajouté.

Lire également: Johanna Gapany, la jeune femme qui électrise l’élection à Fribourg