Suisse

Benoît Revaz est nommé à la tête de l’Office fédéral de l’énergie

Le futur directeur aura pour mission d’accompagner la mise en œuvre de la stratégie énergétique en Suisse

Le Valaisan Benoît Revaz est le futur directeur de l’Office fédéral de l’énergie (OFEN). Le Conseil fédéral a nommé mercredi l’ancien membre de la direction du groupe Alpiq. Il succédera le 1er octobre à Walter Steinmann, qui prend sa retraite.

Le juriste de 44 ans aura la tâche d’accompagner la mise en œuvre de la stratégie énergétique en Suisse. Une mission pour laquelle sa «riche expérience dans le domaine de l’énergie, surtout dans le secteur privé» sera un atout, a souligné la conseillère fédérale Doris Leuthard. Les entreprises seront en effet particulièrement touchées par la transition énergétique, a remarqué la ministre de l’énergie. L’expérience en matière de gestion et de direction a aussi convaincu le Conseil fédéral face aux 57 autres candidatures.

Lire aussi: Réussir la transition énergétique en Suisse

Ancien administrateur de centrales nucléaires

Benoît Revaz a dirigé plusieurs entreprises liées à l’énergie: le cabinet de conseil dédié aux enjeux d’énergie et de mobilité E-CUBE Strategy, les Entreprises électriques fribourgeoises (actuellement Groupe E), EOS Holding à Lausanne. Par ailleurs, il a été administrateur de Grande Dixence SA, de la centrale nucléaire de Gösgen et de celle de Leibstadt.

«Je vais mettre toute mon énergie dans ma tâche», a déclaré le principal intéressé en allemand, avant d’ajouter: «J’ai la conviction que l’énergie en général et l’électricité en particulier ne sont pas des ressources comme les autres». Et de s’engager pour continuer à garantir en Suisse un approvisionnement en électricité suffisant, sûr, diversifié et durable.

Publicité