Berne a levé vendredi ses sanctions contre trois compagnies libyennes - deux pétrolières et une aérienne -, a annoncé le Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO). La Suisse suit les décisions prises par l’ONU et l’UE. La semaine dernière, le Conseil de sécurité de l’ONU a autorisé le déblocage de 350 millions de francs du régime libyen déchu gelés par la Suisse qui seront engagés à des objectifs humanitaires. Quelques jours plus tôt, Berne avait libéré une première tranche de 1,5 million de francs de ces fonds. Environ 300 millions de francs du régime libyen demeurent bloqués par la Suisse.