Prénom, nom, âge? David Streiff, 55 ans.

Lieu d'origine? Glaris.

Fonction? Chef de l'Office fédéral de la culture.

Depuis quand travaillez-vous à Berne? Depuis 1993, année de mon accession à la tête de l'office.

Lieu où vous avez grandi? Glaris, puis Aathal (ZH). Mon grand-père y avait une fabrique de textiles que mon père a repris.

Où habitez-vous aujourd'hui, pourquoi? Dans la vieille ville de Berne, pour son calme.

Votre restaurant préféré à Berne? «L'Harmonie», une brasserie inchangée depuis des années; et le «Della Casa».

La terrasse où vous aimez vous détendre? Je ne suis pas amateur d'apéritifs sur les terrasses, je préfère la place de la Cathédrale.

Un endroit fétiche à Berne? Les rives de l'Aar, où j'adore me promener.

Lieux publics où vous aimez sortir? Les cinémas et les salles de spectacles, en particulier lors des TanzTage, en septembre.

Quelque chose ou un endroit qui vous rebute à Berne? Dans les zones dans lesquelles je bouge, aucun endroit ne me rebute.

Vous et les ours? J'en ai plutôt pitié.

Propos recueillis par N. Du.