Terrorisme

Berne songe à rapatrier les mères djihadistes suisses

Sept petits Romands détenus dans des camps syriens pourraient peut-être venir en Suisse avec leurs mères.
Le Conseil fédéral pourrait en effet opérer un revirement. Même si le profil des mères pose des questions

Des mères djihadistes suisses et leurs enfants bientôt rapatriés en Suisse? Cette option semble désormais plausible, selon une enquête de la SonntagsZeitung et du Matin dimanche. Selon eux, un changement de cap se dessine à Berne. On se souvient pourtant que la possibilité de rapatrier des djihadistes adultes avait été écartée ce printemps par le Conseil fédéral. La cheffe du Département fédéral de justice et police (DFJP), Karin Keller-Sutter, s’y était en effet vivement opposée, privilégiant la possibilité de ramener uniquement les enfants après un examen au cas par cas. Mais l’idée du regroupement avec les mères a fait son chemin depuis.

Lire aussi: Djihadistes suisses: la question du rapatriement