Les propriétaires de voitures lourdes et polluantes ne verront pas leur taxe automobile augmenter dans le canton de Berne. La réforme de l’imposition des véhicules routiers proposée par le gouvernement a été rejetée dimanche par 53% des votants (participation: 44,5%), à l’issue d’un référendum lancé par l’UDC et la Fédération bernoise des contribuables. A visée écologique, cette modification de loi prévoyait que les émissions de CO2 soient prises en compte dans le calcul des émoluments perçus pour les voitures de transport et de livraison, en plus de leur poids.