Vaud

Bourg-en-Lavaux est née

Cinq communes de Lavaux ont décidé d’unir leur destin ce dimanche. Les citoyens d’Epesses, de Riex, de Villette, de Cully et de Grandvaux ont tous majoritairement accepté la fusion qui leur était proposée.

C’est la deuxième fois depuis 2005 qu’une telle votation a lieu sur le même sujet. La première tentative de fusion avait échoué à cause du refus de Grandvaux, la plus plus peuplée des cinq localités. Ce dimanche, Grandvaux a livré ses résultats en dernier mais a accepté la fusion par 63,6% des voix. Epesse a dit oui à 91,7%, Riex par 87,7%, Villette par 72,2% et Cully par 86%. Bourg-en-Lavaux, le nom de la nouvelle commune, comptera plus de 5000 âmes.

A l’échelle cantonale, c’est une première grande fusion qui est ainsi réalisée depuis celle de Montreux en 1962. Le conseiller d’Etat libéral Philippe Leuba a salué ce résultat «historique», qui pourrait permettre de servir de déclic à la quinzaine d’autres projets de fusions en cours dans le canton de Vaud, des projets qui concernent plus de 70 communes. Vaud est le canton de Suisse qui compte le plus de petites communes de moins de 500 habitants.

Publicité