Le canton de Fribourg est passé tout près d’un séisme politique. Au bout du suspens, c’est un tout petit oui qui est sorti des urnes ce dimanche. La population a accepté du bout des lèvres, à 50,5%, un crédit de 25 millions en vue de la recapitalisation de la société Bluefactory Fribourg-Freiburg SA (BFF SA). Soutenue par l’ensemble des partis politiques – à l’exception de l’UDC – et des organisations économiques, cette opération financière était nécessaire au développement du quartier d’innovation éponyme, construit au cœur de la ville de Fribourg sur l’ancien site de la brasserie Cardinal. Alors que le sort de ce projet a longtemps été incertain, le oui l’a finalement emporté avec 1176 voix d’avance sur 118 682 bulletins valables. Le taux de participation s’est élevé à 58,67%

Lire aussi: L’avenir du quartier d’innovation Bluefactory se jouera le 13 juin