Vendredi vers 18h30 à Thônex, dans le canton de Genève, plusieurs hommes lourdement armés ont attaqué un bureau de change Migros. De nombreux tirs ont été échangés avec les forces de l’ordre et un malfrat a été blessé. Les autres ont pris la fuite. «Il y avait du monde à proximité et plusieurs personnes dans le bureau de change. Beaucoup ont été choqués par le déroulement des faits», a indiqué Philippe Cosandey, porte-parole de la police genevoise, contacté samedi par l’ATS.

Les voleurs ont d’abord neutralisé un agent de sécurité. A l’aide d’explosifs, ils ont ensuite fait voler en éclats une vitre de sécurité. Dans les secondes qui ont suivi l’explosion, l’un des agresseurs s’est introduit dans le bureau de change. Ses complices ont alors neutralisé la zone avoisinante en menaçant de leurs armes des passants et des automobilistes. Surgissant du poste de police situé juste en face, plusieurs gendarmes ont été pris sous le feu des assaillants.

Importants dégâts

De nombreuses douilles et points d’impacts ont été relevés sur les lieux. D’importants dégâts ont été signalés dans les commerces avoisinants. Une dizaine de véhicules appartenant à des tiers ont été endommagés voire détruits. «Blessé, un des malfrats a été arrêté à l’intérieur du bureau de change», a indiqué le porte-parole de la police genevoise. Les autres bandits, dont le nombre n’est pas connu, ont pris la fuite. L’un de leurs deux véhicules, volé il y a plusieurs semaines à Genève, a été endommagé par l’explosion. L’autre a servi aux comparses pour prendre la fuite. Cette voiture, volée il y a quelques jours en France, a été abandonnée sur un chemin sans issue dans la région de Sierne (GE). Un important dispositif de police a été déployé vendredi soir. Par sécurité, le quartier a été fermé jusqu’à 21h00 environ. Les trams n’ont ainsi pas pu circuler jusqu’à la douane de Moillesulaz toute proche.