Son départ était connu. Restait a en obtenir une confirmation. C'est désormais chose faite: le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) a annoncé mercredi le départ de son chef d'information, Franz Egle, pour la fin de l'année. Ce dernier deviendra le 5e partenaire de la société Hirzel, Neef, Rasi et Schmid, une société internationale spécialisée dans le conseil en communication et qui dispose de plusieurs antennes outre-Sarine.

Comme d'autres fonctionnaires, Franz Egle rejoint ainsi le privé. Non pas qu'il soit déçu du service public, mais «après six ans passés à l'Administration fédérale, j'avais besoin d'un nouveau défi», nous a-t-il expliqué. Et ce nouveau «challenge» pourrait bien s'appeler Expo.01, comme l'indiquait la Basler Zeitung dans son édition de mercredi. Franz Egle se limite à confirmer que des discussions ont bien lieu entre son futur employeur et l'Exposition nationale, mais que rien n'est encore décidé. Toujours est-il que Jacqueline Fendt, la directrice générale de cette manifestation, n'a toujours pas trouvé son bras droit, appelé à devenir le porte-parole d'Expo.01.

Franz Egle, âgé de 41 ans, a tout d'abord secondé Flavio Cotti au Département fédéral de l'intérieur, avant de suivre son chef au DFAE. Auparavant, il avait travaillé pour le département marketing de Sony, après avoir fait des études en sciences sociales.

E.Mi