A Brigue, l'UDC tente un coup de poker. Ou plutôt est-ce un dissident PDC qui tente de mettre sa carrière politique au service du parti agrarien. Louis Ursprung, conseiller communal depuis cinq législatures - également député au Grand Conseil - et PDC pure souche (Noir du Haut-Valais), a décidé de s'attaquer au siège de sa collègue de parti, la présidente Viola Amherd, sous la bannière UDC. L'acte de dissidence tient vraisemblablement du règlement de compte. Toujours est-il que Louis Ursprung, à qui on attribue le redressement des finances de la ville, et qui rêve de la présidence depuis dix ans au moins, ne digère pas le double mandat de Viola Amherd. Elue au Conseil national en 2000, cette dernière se complaît dans le cumul des fonctions.

A Viège, la citadelle historique des chrétiens-sociaux (Jaunes du Haut-Valais), aujourd'hui à majorité PDC, qui se profile comme une ville dominante durant la prochaine décennie grâce au nouveau souffle apporté par le tunnel du Lötschberg, la campagne laisse poindre des élections formalités. Huit conseillers sur neuf se représentent. Et l'UDC ne présente aucun candidat.