Des représentants de l’espace Schengen, auquel appartient la Suisse, se rencontreront jeudi pour de premiers échanges et une appréciation de la situation. La Commission européenne a déploré mardi la décision des autorités libyennes de suspendre la délivrance de visas aux ressortissants des 25 pays de l’espace Schengen.

«Nous regrettons vraiment que même les citoyens européens d’Etats membres de l’espace Schengen en possession de visas valides ne soient pas autorisés à s’y rendre et soient refoulés», a ajouté le porte-parole.