A l’approche des fêtes, les libraires lancent, déjà, la campagne pour la loi sur le prix du livre, remarque Nicolas Dufour. Cette nouvelle disposition sera soumise en votation populaire le 11 mars prochain. Editeurs et librairies brandissent le slogan « Oui au livre, grande offre, meilleur prix ».

Acceptée en mars dernier aux Chambre, la loi prévoit que les diffuseurs et importateurs fixent les prix, les libraires bénéficiant d’une marge de manœuvre de 5%. En cas d’abus, la Surveillance des prix pourrait imposer une baisse de tarif. Qualifiée de « gifle pour les consommateurs » par le Forum alémanique des consommateurs, le texte a été combattu par référendum par cette instance ainsi que les partis de droite, lesquels demeurant toutefois divisés sur la question.