Alors que Genève a déclenché son alerte canicule pour la deuxième fois cet été, les détenus sont laissés pour compte. C’est la position du collectif Parlons prison qui, appuyé par les Verts, exige depuis des semaines des aménagements à Champ-Dollon et à la Brenaz. Distribution d’eau, installation de climatiseurs, augmentation des promenades, suppression du cachot ou encore douches illimitées: plusieurs revendications sont formulées avec un délai au 25 juillet.