La pénurie d’électricité guette en Suisse. Et nombreux sont ceux à redoubler d’imagination pour tenter de trouver une solution à la crise. Depuis quelques semaines, une branche est particulièrement dans la ligne de mire: les remontées mécaniques. Consommant autant d’électricité qu’environ 40 000 ménages, on les imagine coupables de tous les maux. Et en cette fin d’été caniculaire, où la sécheresse est plus que marquée, les canons à neige, qui consomment de l’eau et de l’électricité, sont une cible toute trouvée… Mais est-ce donc légitime?