Le gouvernement st-gallois, que préside Karine Keller-Sutter, veut économiser 200 millions de francs par année dès 2015 afin de rétablir l’équilibre budgétaire. Une douzaine de postes seront supprimés et une hausse d’impôts est prévue. Le parlement cantonal doit se prononcer en juin, indique l’ATS.

Le paquet de 52 mesures présenté ce vendredi par Karine Keller-Sutter et le ministre des finances Martin Gehrer prévoit des économies de 120 millions de francs en 2013, 152 millions en 2014 et 200 millions en 2015.

Malgré ces économies, l’équilibre ne sera pas atteint. Des mesures complémentaires s’imposent. Pour 2013 et 2014, le gouvernement va puiser dans les réserves (57 millions en 2013 et 24 millions en 2014).

Le recours aux réserves ne sera toujours pas suffisant. Le gouvernement propose donc d’augmenter le taux d’imposition de 7,7 points, ce qui devrait rapporter 84 millions de francs supplémentaires par année. L’équilibre serait ainsi atteint, écrit encore l’ATS.