Cela paraissait difficilement envisageable il y a encore un mois. Mais montrer patte blanche, sous la forme d’un QR code et d’une carte d’identité, à l’entrée d’un musée ou avant de s’attabler dans son restaurant favori, pourrait très prochainement appartenir au passé. Ce mercredi, au terme de la consultation fédérale, la quasi-totalité des cantons se sont prononcés en faveur de la variante 1 proposée par le Conseil fédéral mercredi dernier, soit l’abandon des mesures sanitaires en une seule fois, au 17 février prochain. Certains sous conditions, notamment autour du port du masque. La variante 2 préconise un allégement plus progressif par étapes.