La crise énergétique et le risque de pénurie durant l’hiver poussent des premiers cantons romands à prendre des mesures d’économie. Elles sont drastiques. Ce mercredi après-midi, le canton de Neuchâtel a ainsi communiqué un plan d’action qui sera progressivement déployé ces prochaines semaines. Parmi les mesures, l’éclairage public nocturne, y compris celui des édifices et monuments, sera éteint de minuit à 5h (sous réserve d’impératifs de sécurité, notamment aux abords des hôpitaux par exemple). Les enseignes et vitrines de commerces devront également être débranchées entre 22h et 7h. Plus tôt dans la journée, c’est le Valais qui annonçait également une réduction de l’éclairage aux abords des routes cantonales et l’extinction des panneaux lumineux de type publicitaire placés le long de ces dernières.