L’accueil des réfugiés ukrainiens en Suisse donne lieu à une valse des casernes. Mercredi dernier, le Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM) annonçait que l’armée mettait à disposition jusqu’au 27 mars ses infrastructures de Bure (JU), d’une capacité de 1300 places. Les troupes devant reprendre possession des lieux lundi prochain, ce centre ne devrait être opérationnel que pour une courte durée. Il accueillait lundi 370 personnes, selon le SEM.