Ces dernières années, le laboratoire d’idées Foraus a rédigé plusieurs publications pour sauver l’accord-cadre avec l’UE, très critiqué en Suisse. Il propose ainsi qu’il soit mis en œuvre par étapes sur dix ans. Son vice-président Cenni Najy commente la nomination de Livia Leu.

Lire aussi: Une femme providentielle pour sauver l’accord-cadre