Ambiance un brin surréaliste en ce mardi après-midi au Palais fédéral. Les quatre candidates et candidats au Conseil fédéral dans la course à la succession d’Ueli Maurer (UDC) et de Simonetta Sommaruga (PS) ont passé leurs premières auditions devant les partis représentés au parlement avec un arrière-fond musical. La fanfare militaire jouait en l’honneur du président italien, Sergio Mattarella, sur la place Fédérale, au même moment. Plutôt gênant pour la concentration? «Pas du tout», a répondu Hans-Ueli Vogt (UDC/ZH). «Cela m’a rendu d’autant plus euphorique.» On connaît le goût du Zurichois pour la schlagermusik, cette variété aux airs entêtants.