Les CFF et la SNCF ont signé mercredi à Paris un nouvel accord commercial pour 12 ans, destiné à développer leur partenariat dans l’offre à grande vitesse entre la France et la Suisse, ont indiqué les deux compagnies dans un communiqué commun. En renforçant l’offre ferroviaire entre la Suisse et Paris, elles cherchent à convaincre la clientèle de favoriser le train par rapport à l’avion.

Avec ce contrat, les partenaires prévoient aussi de confier davantage d’autonomie à leur filiale commune Lyria SAS. Le chiffre d’affaires des TGV Lyria a progressé en 2010 de 17% à 340 millions de francs. Ses trains ont transporté l’année dernière plus de 4 millions de passagers, dont 2,3 millions à l’international.