Le nouveau matériel sera mis en service dès 2013. Il devrait être complété par une série d’autres acquisitions pour un montant estimé à quelque 20 milliards de francs d’ici 2030, écrivent les CFF lundi dans un communiqué.

Destinés à remplacer du matériel roulant ancien et amorti, les 59 nouveaux trains à deux étages permettront aussi d’augmenter les capacités dont la flotte des CFF a un urgent besoin. L’appel d’offres paru ce lundi dans la Feuille officielle suisse du commerce prévoit une option sur des rames supplémentaires en cas de besoin.