«Heureusement, les grosses perturbations du weekend ne sont plus qu’un mauvais souvenir», précise au «Temps» Patricia Claivaz, porte-parole des CFF. «Ici et là toutefois, des petits retards de l’ordre de quelques dizaines de minutes sont enregistrés sur le réseau.» Pour l’heure, le trafic ferroviaire ne devrait plus être perturbé en raison des aiguillages bloqués ou des cassures de rails dues au gel, estime la porte-parole. Qui ajoute qu’«une trentaine de personnes se sont activées tout le weekend pour débloquer les aiguillages un à un.» Le trafic a en effet été ralenti tout le week-end dans la région genevoise, des trains régionaux ont été supprimés et d’autres ont circulé avec des retards parfois de l’ordre de la demi-heure au départ ou à destination de Genève. Les lignes Lausanne-Berne et La Chaux- de-Fonds-Neuchâtel ont également connu des perturbations ce weekend.