transports

Les CFF vont moderniser leurs trains pour 300 millions de francs

341 voitures seront complètement vidées et réaménagées. Les premières seront remises en service dès 2019, les dernières en 2024

Les CFF modernisent leur flotte IC2000 pour 300 millions de francs, ont-ils annoncé lundi dans un communiqué. Après la rénovation qui débutera cet été, les 35 compositions du parc de véhicules IC2000, soit 341 voitures, pourront circuler vingt ans de plus, déclarent les CFF. Ces trains InterCity relient des villes suisses telles que Genève, Brigue, Lausanne, Berne ou Coire. Ils parcourent chaque jour 345 000 kilomètres.

Lire aussi: Les Suisses se déplacent en montagne et rêvent de travailler à la maison

La modernisation complète du parc de véhicules IC2000 est la plus importante de l’histoire des CFF. Les voitures seront vidées «jusqu’à la caisse» avant d’être entièrement réaménagées, précise le communiqué.

120 spécialistes pendant cinq ans

Pour ce faire, quelque 120 spécialistes seront mobilisés pendant cinq ans aux ateliers CFF d’Olten (SO). Les cinq premiers véhicules arriveront cet été pour leur cure de jouvence. Ils serviront de prototypes pour que le personnel puisse se former.

Rénovés, ils seront présentés au public au début de l’année prochaine. Le reste de la flotte suivra pour une rénovation qui devrait s’achever en 2024.

Meilleur réseau mobile et davantage de prises électriques

Les moquettes des trains seront remplacées. Extrapolées à l’ensemble de la flotte, elles totalisent un ruban d’un mètre de large et de 40 kilomètres de long, comme le précise le communiqué. «En harmonie avec les moquettes», plus de 32000 sièges sont rembourrés et revêtus d’un nouveau tissu. Les voitures-familles seront dotées de tables à langer.

Voir la vidéo de présentation des nouveaux wagons

La réception mobile sera améliorée et les prises électriques seront directement intégrées aux nouvelles tablettes des compartiments. Des éléments de sécurité supplémentaires vont être mis en place tels que des postes microphones et des systèmes de détection d’incendie.

Les voitures-restaurants seront aussi rénovées. L’espace restaurant du rez-de-chaussée sera notamment rendu plus accessible, afin d’améliorer l’accès pour les handicapés. La révision technique complète et la nouvelle peinture des caisses de véhicules seront aussi au menu. Pour cela, 120 tonnes de peinture seront nécessaires.

Publicité