Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Bateau à deux cheminées modernisé Winkelried II,  au départ de Territet en 1902.
© Collection Musée du Léman

Navigation

La CGN confie sa mémoire au Musée du Léman

Des milliers de documents et 213 objets vont enrichir les collections nyonnaises

La Compagnie générale de navigation (CGN) et la ville de Nyon ont signé mardi un contrat de donation au Musée du Léman. Quelque 213 objets et des milliers de documents vont rejoindre les collections de cet établissement qui a ouvert ses portes en 1954. Rémi Walbaum, président de la CGN, et Daniel Rossellat, syndic de Nyon, ont présenté des pièces de grande valeur qui seront montrées au public «et bénéficieront en ce lieu de mesures de conservation maximales», a assuré le second.

Pièce la plus imposante: une machine à vapeur provenant du bateau Helvétie II (1926). La CGN qualifie de «trésors» d’autres objets comme des manches à air provenant des bateaux Lausanne (1900-1977), Général Dufour (1905-1965), Montreux (1904), un répétiteur d’ordre, une fresque de plaques, une figure de proue de La Suisse II, ainsi que des hublots, des luminaires, des pièces de timonerie, des tableaux, des plans, des cartes, etc. Les donations proviennent aussi de collections privées comme ce carnet de commandes de travaux à exécuter datant de 1923.

Etroites relations

La CGN et le Musée du Léman entretiennent depuis très longtemps d’étroites relations. «A ce jour, 14 000 objets sont inventoriés chez nous et 10% sont en lien direct avec l’histoire de la CGN, et une soixantaine d’expositions ont été organisées en lien avec cette même CGN», rappelle Carinne Bertola, cheffe de projet au Musée du Léman. «Cela évite avant tout que les collections ne soient éparpillées», poursuit Daniel Rossellat.

Par ailleurs, des mouvements inverses sont observés puisque des objets conservés par le Musée du Léman retrouvent parfois leur unité d’origine «pour autant que les restaurations soient de caractère historique». Ceci afin que des bateaux de la CGN retrouvent leur splendeur d’antan grâce à des objets d’origine comme cette cloche du Montreux datant de 1904 et ce sifflet à un ton remis à bord du Rhône III pour compléter sa sirène à trois tons.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo suisse

Des gilets à 3000 francs pour l'armée suisse? Le débat divise le parlement

Le Conseil national a refusé de suivre l'avis du Conseil des Etats. Celui-ci voulait réduire de moitié la facture des nouveaux gilets de l'armée suisse. Il a été convaincu par les arguments du chef du DDPS, Guy Parmelin. La question reste donc en suspens.

Des gilets à 3000 francs pour l'armée suisse? Le débat divise le parlement

n/a