Valais

Chamoson frappé à nouveau par la lave torrentielle

L’homme et la fillette emportés par la Losentse dimanche soir ont probablement péri. Le phénomène naturel responsable de ce drame risque de se reproduire

Ce mardi matin, les recherches ont repris à Chamoson pour retrouver les deux personnes emportées dimanche soir lors du débordement de la Losentse. Les équipes à l’œuvre sont également à la recherche d'indices, a indiqué un porte-parole de la police cantonale.

Le flanc des montagnes d’habitude si verdoyant en cette saison a cédé la place au gris anthracite. Dimanche soir, agitée par l’orage, la Losentse est sortie de son lit et a emporté sur son passage deux véhicules qui stationnaient aux alentours de Chamoson. Dans l’un d’entre eux: un Genevois de 37 ans domicilié en Valais et une fillette âgée de 6 ans, ressortissante française. «Nous avons été alertés de la situation à 19h13 et avons alors rapidement mis en place un important dispositif de secours», déclare Alexandre Praz, lieutenant-colonel de la police cantonale.