Genève

Changement de têtes à la Chambre de commerce genevoise

RFFA a réveillé des tensions à la tête de l’association faîtière des entreprises. Lors de la prochaine assemblée générale, le président passera le témoin à une équipe rajeunie

La date du 19 mai rend nerveux certains entrepreneurs à Genève. Ce dimanche-là, les citoyens sont appelés aux urnes pour décider du taux auquel seront taxées les entreprises à l’avenir (RFFA): 24%, comme aujourd’hui, ou 13,99%, selon le projet de loi du Conseil d’Etat qui met fin aux privilèges fiscaux des multinationales (taxées à 11%)? La différence est substantielle. Assez pour que des responsables de PME malmènent l’institution officiellement responsable de la campagne cantonale: la Chambre de commerce et d’industrie (CCIG).

Lire l'article lié: RFFA: un investissement ou une énorme perte?