Comment convertir un chaos en espace récréatif? C’est le projet que présente aujourd’hui Natacha Litzistorf, municipale lausannoise chargée de l’Architecture, pour la gare de Lausanne, dissimulée depuis des mois derrière un chantier fantôme. «Nous allons nous réapproprier ces espaces, vu qu’il ne s’y passe rien», déclare l’élue verte non sans cacher sa colère.