L’adjudication d’un nouveau lot pour la construction de l’établissement valdo-valaisan à Rennaz (VD) n’a pas été contestée, se réjouissent vendredi les responsables.

Les travaux comprendront la pose de pieux, la construction de la galerie technique et les canalisations du futur hôpital. Ils se monteront à 26 millions de francs, soit environ 10% du montant total du projet.

«Nous franchissons une étape décisive», a affirmé Marc-Etienne Diserens, président du Conseil d’établissement et de la Commission de construction, cité dans le communiqué. Il a salué le «fair-play» des entreprises qui, ayant participé à l’appel d’offres, n’ont pas fait recours en cas d’échec.

Pour mémoire, en août dernier, le Tribunal cantonal vaudois a annulé l’attribution des travaux suite à des recours. Il estimait que les principes fondamentaux des marchés publics n’avaient pas été respectés.

Plus récemment, des tensions entre la direction et une partie du personnel ont débouché sur une rencontre. Celle-ci a permis d’aplanir les différends et d’intensifier le dialogue, selon les partenaires.