Le suspense n’était pas immense, mais l’ampleur du résultat peut surprendre. Réuni en séance de crise ce lundi, le comité directeur du PLR a décidé, par 22 voix sur 24, d’exclure Pierre Maudet de ses rangs. Une démarche sans précédent qui fait écho à la situation exceptionnelle de ce conseiller d’Etat qui devra bientôt affronter un procès pénal et dont les méthodes très discutables transpirent encore de certains messages révélés récemment par Le Temps.

Lire aussi:  Le PLR genevois bannit Pierre Maudet de ses rangs