Quinze mille cartes de paiement distribuées, sur lesquelles a été chargé un montant total de 2,83 millions de francs: la monnaie locale, l’abeille, est un «beau succès», selon les autorités chaux-de-fonnières. Elles ont fait le point mardi sur ce projet lancé en décembre 2019, dont l’objectif est de soutenir le commerce local face au tourisme d’achat et à l’essor de la vente en ligne. Les dépenses mensuelles moyennes effectuées chez les 114 partenaires (magasins, cinémas, musées, etc.) s’élevaient à fin septembre à 70 600 francs, soit 2,47 millions sur 34 mois.