La rumeur bruissait ce jeudi matin suite à une invitation surprise de l’UDC zurichoise. Le conseiller national Christoph Mörgeli, chef de programme de l’UDC, l’enflammait en fin de matinée avec un tweet énigmatique «Aujourd’hui à 14h15: Plus qu’une aubaine pour l’UDC – une aubaine pour la Suisse!».

L’information se confirmait jeudi après-midi dès le début de la conférence de presse organisée à l’hôtel Schweizerhof: Roger Köppel, rédacteur en chef et éditeur de la «Weltwoche», se porte candidat pour les élections au Conseil national dans les rangs de l’UDC.

Le Zurichois de 49 ans est connu pour ses sympathies envers le parti et son hebdomadaire national conservateur relaie la plupart de ses thèses, comme les critiques envers l’Union européenne, «les juges étrangers» et les abus de l’aide sociale.

Le célèbre journaliste, qui dirige la «Weltwoche» depuis 2001 – avec une pause de quelques années à la tête de la rédaction du journal allemand «Die Welt» –, a travaillé auparavant pour la «NZZ» et le «Tages-Anzeiger».