Désormais, l'Etat de Vaud cherche un chef de projet. Les auditions auront lieu dès cette semaine. La fin de l'année sera consacrée à la confirmation des adjudications. Matériel roulant et système d'exploitation ont été attribués au constructeur français Alstom, qui a remporté ainsi un tiers du marché public. Les deux autres tiers devraient profiter aux entreprises de construction romandes et suisses. Le chantier doit s'ouvrir à l'automne 2003. La ligne s'étend sur 6 km et comprend 14 stations, et devrait être mise en service le 15 décembre 2007. Les effets du M2 sur le budget vaudois seront minimes ces prochaines années, mais ils culmineront en 2007 à une trentaine de millions de francs.