Le Conseil fédéral a chargé mercredi le département de Christoph Blocher de mettre au concours, d'ici à la fin du mois, le poste du successeur de Valentin Roschacher, qui avait annoncé sa démission en juillet 2006 pour la fin de l'année. La direction opérationnelle du Ministère public avait été reprise, ad interim, par l'un des procureurs généraux adjoints, Michel-André Fels.

Christoph Blocher a répété les raisons qui ont poussé son département à différer de plusieurs mois la recherche d'un successeur au controversé Valentin Roschacher. Il fallait attendre les premières conclusions d'un rapport sur le manque d'efficacité du Ministère public de la Confédération, a fait valoir Christoph Blocher, pour être en mesure de définir au mieux le profil recherché.

C'est désormais chose faite. Le Conseil fédéral attend du futur procureur de la Confédération qu'il ait une «expérience de direction» acquise dans «un environnement exigeant», «qu'il sache faire preuve d'entregent dans ses contacts avec les autorités suisses et étrangères», «qu'il soit sensible au contexte politique et capable de communiquer à l'intérieur comme à l'extérieur de l'administration fédérale.»