Avant que n'existent les remontées mécaniques, les skieurs de descente, s'ils n'étaient pas randonneurs, accédaient au sommet des pentes en se faisant tracter par un cheval de trait. Cette pratique est ensuite tombée en désuétude pour ressurgir récemment sous forme de sport: le skijöring. Harnachés au cheval, le skieur mais aussi le surfeur glissent à deux mètres derrière l'animal au galop. Le système du cadre à rotule offre une grande amplitude au skieur qui peut facilement slalomer. Mais la difficulté réside dans la capacité à skier ou à surfer tout en dirigeant l'animal avec les rênes.

A l'instar du chien de traîneau, le skijöring est peu répandu dans les Alpes, car il se pratique surtout sur terrain relativement plat. Néanmoins, le Ranch El Colorado de Bourg-Saint-Maurice, en Savoie, déménage pendant l'hiver aux Arcs 1600 avec une quinzaine de chevaux. Deux parcours de 3 et de 4 km sont proposés. L'un en forêt, l'autre vers Les Arcs 1800. Après quelques heures d'entraînement, le skieur cavalier peut se promener seul avec un cheval.