Pour autant qu’il parvienne à se décider ce mercredi, le Conseil fédéral doit prendre plusieurs critères en compte pour choisir le type d’avion de combat qu’il souhaite acquérir. Les critères techniques et financiers, mais aussi des éléments géopolitiques vont peser sur cette décision.