chambres

Christian Levrat est le parlementaire le plus influent

La «SonntagsZeitung» publie son classement du poids politique des élus. Le chef du PS domine, mais son parti décline

Pour la deuxième fois consécutive, Christian Levrat, président du parti socialiste et membre du Conseil des Etats, s'est classé en tête du classement des parlementaires les plus puissants. La liste est établie par la SonntagsZeitung (ici, article payant).

Le Fribourgeois est suivi par son collègue Pirmin Bischof, membre du PDC de Soleure, et du conseiller national Thomas Aeschi, chef de la faction zougoise de l'UDC. La première femme du classement pointe à la sixième place, en la personne de la conseillère nationale vert'libérale Tiana Angelina Moser de Zurich. Elle est suivie par ses collègues genevoise verte Lisa Mazzone (13e au classement général) et argovienne démocrate-chrétienne Ruth Humbel (16e).

Notre ranking annuel des parlementaires avec la NZZ: Ces politiciens dont la ligne dévie

Les critères

Le classement tient compte, entre autres, des sièges en commissions, des votes, des initiatives réussies, des postes au sein du parlement et du parti, de la présence dans les médias et du réseau de contacts.

Lire aussi notre enquête sur la situation des partis: Vague verte et vents contraires: radiographie des partis à quatre mois des élections fédérales

Hausse de la présence des femmes de droite

Christian Levrat n'est en tête dans aucun des domaines analysés, mais est fort partout. Selon le journal, son parti a perdu de l'influence parmi les 50 premières têtes du classement au cours des quatre dernières années en raison de la baisse du nombre et de la puissance politique des femmes de cette formation. Parallèlement, davantage de femmes des partis bourgeois UDC, PLR et vert'libéraux se sont hissées au sommet du classement.

Publicité