Comme chaque année à l’approche de la fin de la période hivernale, des places d’hébergement d’urgence pour les sans-abri passent à la trappe. Alors qu’une nouvelle loi sur l’aide aux personnes sans-abri (LAPSA) a été mise sous toit cet automne au Grand Conseil, la ville de Genève, historiquement au front sur ce dossier, attend toujours du canton qu’il mette sur pied son règlement d’application.