Volet fiscal: Initiative CNCI: Baisse fiscale linéaire de 12%, en trois tranches de 4% entre 2005 et 2007, et fixation à 7,5% de l'impôt sur le bénéfice des entreprises.

Coût global pour le canton: 70 millions de francs

Coût global pour les communes: –

Contre-projet du Grand Conseil: Baisse fiscale linéaire de 6% (3% en 2004, 2% en 2006 et 1% en 2007), correction de l'échelle fiscale en faveur de la classe moyenne (dès 2005), réduction du taux de l'impôt sur le capital à 2,25 pour mille (entre 2007 et 2008).

Coût global pour le canton: 43,5 millions.

Coût global pour les communes: 16,5 millions.

Volet familial: Initiative socialiste pour une contribution éducative: demandant une contribution mensuelle couvrant le minimum vital pour chaque enfant jusqu'à 16 ans et pour chaque jeune en formation jusqu'à 25 ans, elle devrait permettre d'augmenter le revenu mensuel des familles de 70 francs par enfant.

Selon le PS, elle coûterait 20 millions au canton, 4 millions aux communes.

Contre-projet du Grand Conseil: augmentation de la déduction fiscale pour enfants de 4500 francs (dès 2005), introduction d'une déduction pour les frais de garde des enfants de moins de 12 ans (maximum 2000 francs, dès 2006).

Coût global pour le canton: 9,6 millions.

Coût global pour les communes: 9,6 millions.

Assurance maternité cantonale: Elle demande une assurance de seize semaines dès l'accouchement pour toutes les femmes domiciliées dans le canton.

Coût de l'initiative: 15 millions de francs (répartis à parts égales entre les employeurs, les employés et le canton) si le projet actuellement en gestation au niveau fédéral échoue. Ce montant serait ramené à 5 millions, si ce dernier est adopté.