Elections

Les cinq sortants en tête à Neuchâtel selon des résultats provisoires

Les deux candidats PLR Laurent Favre et Alain Ribaux occupent les deux premiers rangs dans la course à l'élection au gouvernement

Les cinq conseillers d'Etat sortants sont en tête dans la course à l'élection au gouvernement neuchâtelois après dépouillement de quatre communes sur 36. Les deux PLR Laurent Favre et Alain Ribaux occupent les deux premiers rangs avec 810 et 767 suffrages.

Ils sont suivis par les trois socialistes: Jean-Nat Karakash (715), Laurent Kurth (596) et Monika Maire-Hefti (534). La PLR Isabelle Weber pointe à la 6e place avec 462 suffrages.

Les autres candidats sont déjà distancés après le dépouillement de ces quatre petites communes.

L'image d'un gouvernement collégial

Seize candidats sont en lice pour les cinq sièges du Conseil d'Etat. L'actuel quintette paraît être en mesure d'être reconduit dans ses fonctions malgré l'échec du dossier hospitalier et les tensions avec la fonction publique, en particulier les enseignants. Les ministres ont réussi à donner l'image d'un gouvernement collégial.

A lire aussi: A Neuchâtel, la droite vise la double majorité

Les sièges des socialistes Monika Maire-Hefti et Laurent Kurth semblent les plus menacés. Les trois autres ministres sortants devraient être réélus sans problème. Mais il paraît peu probable qu'un candidat obtienne la majorité absolue. Le second tour est programmé au 23 avril.

Publicité