Dans la campagne pour l’initiative visant à interdire l’expérimentation animale et humaine (votation le 13 février), il est question de souris de laboratoire disséquées, de singes sous médicaments, ou de cochons que l’on ampute pour faire progresser la science.