Élections fédérales 

Claude Béglé reste tête de liste des PDC vaudois

Le Parti démocrate-chrétien cantonal maintient son soutien au conseiller national, après son voyage en Corée du Nord. Le parti suisse prend acte

Le conseiller national Claude Béglé reste tête de liste des démocrates-chrétiens vaudois pour les élections fédérales de cet automne. Une décision que le parti suisse ne conteste pas, ainsi que l’a indiqué mercredi sur les ondes de la RTS Charles Juillard, vice-président romand du PDC Suisse.

Au retour de son controversé voyage en Corée du Nord, Claude Béglé a eu des rencontres avec son parti, sur le plan cantonal lundi et avec la direction du parti suisse mercredi. En tant que formation politique fédéraliste, le PDC Suisse prend acte de la décision du parti vaudois de ne pas sanctionner le candidat, a expliqué en substance le conseiller d’Etat jurassien. Chez Claude Béglé, il n’y a pas que les voyages, mais une activité de parlementaire défendant les valeurs du PDC, a ajouté Charles Juillard.

Au sujet de cette affaire: Le piège de la cacophonie diplomatique

Confusion entre voyage privé et voyage officiel

Pour autant, et malgré les diverses justifications de Claude Béglé dans la presse s’agissant de ses commentaires louangeurs sur le régime nord-coréen, le PDC ne partage en rien sa vision sur ce pays, a ajouté Charles Juillard. La confusion entretenue par l’élu PDC vaudois entre voyage privé et voyage officiel pose problème au parti, qui estime qu’il faut laisser au Conseil fédéral le soin de traiter avec les pays étrangers.

Lire aussi: Claude Béglé au pays des Soviets

Le rôle des parlementaires suisses à l’étranger mérite d’être clarifié, a ajouté le vice-président romand du PDC, tout en précisant que ce travail attendra que les élections fédérales soient passées.

Notre éditorial du 29 juillet 2019: La vanité de Claude Béglé


Au sujet de la polémique autour des tweets de Claude Béglé:

Publicité