Elections

Claude Béglé, un éloge d’une dictature qui choque

Le conseiller national PDC se dit enchanté d’une visite en Corée du Nord et provoque une polémique qui pourrait bien signifier la fin de sa carrière politique

Le conseiller national Claude Béglé a-t-il signé son suicide politique? C’est la question qu’on peut se poser après les tweets qu’il a postés sur les réseaux sociaux au cours de son voyage en Corée du Nord. Des messages dithyrambiques à l’égard du régime de Kim Jong-un. «Les salaires sont bas, soit 50 francs par mois, mais tout est fourni gratuitement par l’Etat. Et ça marche bien mieux qu’on pourrait l’imaginer», s’exclame-t-il au terme de la visite d’une usine.

Lire aussi: Claude Béglé: «Moi, un tueur? Au contraire, j’ai été très patient!»