Justice

Au cœur des voyages en Russie des élus romands

«Le Temps» s’est procuré l’ordonnance de non-entrée en matière du Ministère public vaudois dans le cadre de l’affaire entourant les expéditions de Pascal Broulis et de Géraldine Savary. Un document qui détaille leurs périples dans l’Extrême-Orient russe et leur financement

Les expéditions en Russie de Pascal Broulis et de Géraldine Savary, en compagnie notamment du milliardaire Frederik Paulsen, ont secoué le monde politique vaudois. Au-delà de la polémique autour des liens entre les différents protagonistes, ces voyages ne comportent cependant rien d’illégal pour le procureur général du canton de Vaud Eric Cottier, qui l’a confirmé dans une ordonnance de non-entrée en matière datée du 25 octobre 2018, suscitant les critiques de l’extrême gauche. Le Temps a pu consulter pour la première fois le document, encore confidentiel, qui décrit les investigations préliminaires menées par la police cantonale vaudoise.

Lire aussi: La justice vaudoise va enquêter sur les voyages de Pascal Broulis